17, rue Petit de Beauverger
77255 BRIE-COMTE-ROBERT
Téléphone : 01-60-62-62-62
Télécopie : 01-64-05-39-29
info@hopital-brie.fr

Nous sommes le 23/09/2017
Il est 21:59
Hôpital.local-brie - 2005


Présentation de la maison de retraite


La maison de retraite vous accueille dans un cadre verdoyant proche du centre ville.

L'hébergement se fait sur deux bâtiments : 

La Résidence CHANTEPIE  de 80 chambres individuelles réparties sur deux niveaux. Au rez-de-chaussée se trouvent la salle de restaurant , la cafétaria, le salon de coiffure et l'atelier animation. 

La Résidence JAVOUHEY de 11 chambres individuelles et de 12 chambres à deux lits réparties sur 3 niveaux . En prolongement du bâtiment, une salle polyvalente, Les Tilleuls, permet les activités d'animation de grande importance.


Le site
La maison de  retraite est un établissement d'Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes rattaché à l'hôpital Local de Brie Comte Robert. 

Equipement

La maison de retraite de Brie-Comte-Robert propose 113 chambres individuelles et 36 chambres doubles organisées en 5 unités de vie sur les deux pavillons.
Les chambres sont confortablement équipées et adaptées aux besoins des personnes âgées.

Les Chambres comprennent:
  • Cabinet de toilette avec WC accessible aux fauteuils roulants
  • 2 sonnettes d'appel
  • Prise de téléphone
  • Prise de télévision
Les résidents ont la possibilité de personnaliser leur chambre.



Les résidents peuvent participer à différents ateliers de loisirs, aux festivités et spectacles, aux sorties en minibus et excursions. Ils sont encadrés par une animatrice.


Un espace convivial , commun aux différentes unités propose :
  • Une cafétaria avec billard
  • Un salon de coiffure
  • un salon de lecture
  • Un atelier animation
  • Salle de spectacles et de vidéo cinéma Les Tilleuls.



Fonctionnement de la structure

La maison de retraite est un Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes
(EHPAD) rattaché à l’Hôpital Local de Brie-Comte-Robert, établissement public de santé,  géré par un conseil d’administration, présidé par le maire de la commune,  et un directeur.

Le conseil de la vie sociale comprenant des représentants des résidents et des familles permet d’associer les usagers au fonctionnement et à l’organisation de la maison de retraite.

L’établissement est habilité à recevoir des bénéficiaires de l’aide sociale, de l’allocation logement et de l’allocation personnalisée d’autonomie.

Le Personnel

Les équipes se composent de  :
et de personnel commun à l’hôpital  :

La restauration

Les repas sont fabriqués sur place et établis par un chef de restauration et une diététicienne. Les régimes alimentaires prescrits par ordonnance sont pris en compte.

Les repas (déjeuner, dîner) sont pris en salle de restaurant ou dans les salles à manger de chaque unité. Les petits déjeuners sont pris en chambre.

Une collation est servie  chaque après-midi.

Une prise en charge médicale et paramédicale

L’établissement assure une permanence 24 heures sur 24. Une veille de nuit est organisée et l’ensemble des chambres dispose d’un système d’appel malade.

Les  docteurs Renato BARRIOS (Médecin coordonnateur) Bernard  BELLANGER  et  Marie-Christine DANIEL  (médecins  à  temps  partiel), effectuent des visites quotidiennes sauf le dimanche.

Une équipe de prise en charge psychologique, composée d’un psychiatre et d’infirmières, intervient régulièrement dans l’établissement pour les besoins des résidents.

Toutefois, les résidents ont le libre choix de leur médecin et peuvent demander, soit à leur entrée, soit ultérieurement, à ce qu’un médecin extérieur désigné par eux les suive.

La maison de retraite n’est pas habilitée à dispenser des soins importants ou spécialisés. Si l’état de santé d’un résident l’exige, le médecin peut demander un avis spécialisé ou décider  d’une hospitalisation.


La surveillance para-médicale est assurée quotidiennement par les infirmières de chaque lieu de vie. La présence infirmière est assurée la nuit sur l’ensemble de l’établissement. Les infirmières préparent les médicaments et donnent les soins prescrits et nécessaires à l’état de santé du résident et coordonnent son dossier.

Les résidents reçoivent, sur prescription médicale, les soins de rééducation-kinésithérapie et d’orthophonie par des professionnels extérieurs à l’établissement.


Ils peuvent faire appel aux services d’un pédicure-podologue de leur choix, à leurs frais.

Les infirmières encadrent une équipe d’aides-soignantes et d’agents hospitaliers qui participent aux soins, à l’entretien des locaux et à l’animation.


Ce personnel travaille sous la responsabilité de deux cadres de santé.

L'animation et les loisirs

Le divertissement et le bien-être des résidents sont une priorité. Les activités d’animation proposées font parties intégrante des thérapeutiques d’entretien de la santé physique, psychique et intellectuelle des personnes âgées. Ces activités sont élaborées et organisées par deux animatrices  avec la collaboration du personnel.


Les animatrices proposent :


La bibliothécaire passe deux fois par mois et propose des ouvrages récents, conseille dans le choix d’un livre.

Un minibus, aménagé pour les fauteuils roulants, permet de nombreuses sorties par groupe de 9 personnes.


Coiffure

Un  salon  de  coiffure  est  à  disposition  des  résidents  au  rez-de-chaussée  du  bâtiment
Chantepie. Une participation à la couverture des frais de fonctionnement est demandée.

Le résident garde la possibilité de se rendre en ville dans un salon de coiffure de son choix.


Le linge et son entretien 

Le linge de toilette, les draps, couvertures, taies, alèses, dessus de lit sont fournis, lavés et repassés par l’établissement. Le linge personnel du résident est entretenu par l’établissement à la condition d’être identifié.

Les changes et les serviettes de table à usage unique sont fournis par l’établissement.


Culte

L’établissement respecte les opinions et les croyances du résident. Le respect de la liberté de conscience de chacun est un principe fondamental.

Des ministres des différents cultes peuvent lui rendre visite, s’il le désire. Ils peuvents assurer les offices religieux.


Tabac

Un aménagement de l'interdiction de fumer a été réalisé pour les résidents de l'EHPAD et pour lesquels l'application stricte du décret 2006-1386 n'est pas absolue.
En effet, l'hébergement en l'EHPAD est assimilable à une résidence privée.
Si pour des raisons de sécurité incendie il est interdit de fumer dans les chambres. Un espace fumeur est réservé aux seuls résidents à cet effet.